Home / Blog

Category: Blog

CHAÎNES PENDULAIRES

Parmi les chaînes les plus complexes fabriqués par ZMC, nous pouvons certainement inclure celles utilisées dans les processus de prétraitement du châssis.

Le dépôt des couches de protection qui précèdent la peinture finale des voitures, camionnettes et camions a lieu à l’intérieur des convoyeurs à chaîne avec un chemin sinusoïdal. Les deux chaînes parallèles qui coulissent sur les guides latéraux supportent des cadres métalliques appelés « arches » qui, à leur tour, portent le châssis. La ligne a pour but d’immerger les châssis dans des bains chimiques destinés à déposer les couches protectrices sur les tôles qui les protégeront de la corrosion. En raison de son chemin avec de nombreuses montées et descentes, le système s’appelle “Pendulum” et les chaînes nécessaires portent le même nom. Des systèmes plus récents, appelés “Ro-Dip”, permettent de faire tourner le corps alors qu’il se trouve à l’intérieur du bain chimique pour favoriser un dépôt plus efficace et uniforme du revêtement de surface.

Il existe de nombreux défis techniques à relever pour réaliser ce type de chaînes, très sollicitées tant d’un point de vue mécanique que d’un point de vue de la résistance à la corrosion.

Parmi les principales caractéristiques avant-gardistes présentes dans les chaînes pendulaires, on retient: le choix des matériaux adaptés à l’environnement de travail (dans certains cas en acier inoxydable Duplex), la conception et la construction de roues porteuses robustes résistantes aux agents corrosifs, la création d’un système intégré à la chaîne capable de s’accoupler efficacement avec l’équipement utilisé pour effectuer la lubrification automatique.

 

 

Chaînes avec axes cuivrés

Le placage de cuivre des axes est historiquement une caractéristique typique et reconnaissable des diverses chaînes ZMC.

Le revêtement en cuivre galvanique est effectué sur les axes de nos chaînes pour des raisons techniques précises qui impliquent à la fois la qualité du produit et la sécurité au travail.

L’opération de rivetage termine l’assemblage des chaînes, elle provoque une déformation plastique de la tête des axes pour assurer l’étanchéité en présence de poussées axiales.

Pour obtenir un rivetage efficace, il est nécessaire que les axes ne soient pas trop durs, la même caractéristique est importante pour empêcher les éclats de métal de se détacher du composant lors de la déformation.

La résistance à l’usure de la chaîne nécessiterait toutefois exactement le contraire, c’est-à-dire un axe ayant la dureté de surface la plus élevée possible.

Le placage de cuivre intervient précisément pour trouver une solution à ces deux exigences opposées. Les axes sont complètement recouverts de cuivre, ils sont donc rectifiées sur la partie cylindrique de sorte que le revêtement ne reste que sur les têtes. Pendant le traitement thermique, le cuivre empêche la propagation du carbone dans la matrice métallique de l’acier, afin que les zones cuivrées ne durcissent pas. À la fin du processus, les axes cuivrés de ZMC possèdent les caractéristiques idéales: une dureté élevée de la partie cylindrique, de manière à garantir la meilleure performance de résistance à l’usure, et une tête souple, facile et sûre à riveter.

Un autre avantage garanti par le cuivre, est la protection contre l’oxydation que le revêtement galvanique garantit à la tête de l’axe, y compris la zone emmanché dans la plaque.

Pour plus d’informations, n’hésitez pas à nous contacter